Une cafetière et la poésie des moindres petites choses, rencontre avec Anne Herbauts.

photo 4(4)Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de passer trois petites heures à écouter Anne Herbauts parler de son travail, de ses inspirations.

Anne Herbauts fait partie de ces artistes dont les livres m’accompagnent depuis le début de mon voyage en littérature jeunesse. J’aime ses mots, sa délicatesse et l’immense humilité qui se dégage de son travail.

J’ai parlé à maintes reprises de ses livres sur le blog (ici, ici, et aussi) et à chaque nouvelle parution, je sais que le chemin sera passionant. Je sais que ses albums impressionnent parfois, qu’ils peuvent sembler d’un accès compliqué. Pourtant, si on ouvre ses yeux et que l’on décide de s’en remettre à ses émotions, c’est vers des sensations universelles qu’ils nous transportent.

Durant trois heures ce matin-là, Paris transi dans un nuage de brume, Anne Herbauts nous a fait voyager dans son jardin. Juste en mettant le nez dans la haie, juste en regardant la trouée, juste en écoutant le merle et en laissant ses mots nous picoter.

photo 1(12)

Son nouvel album, Sous la montagne est arrivé en librairie. Il y est question de magie, de point de vue et d’une escabelle. C’est poétique, drôle, sombre et mystérieux juste ce qu’il faut. Belle promenade !

Merci à l’équipe des éditions Casterman pour ce très joli moment.

Publicités

2 réflexions sur “Une cafetière et la poésie des moindres petites choses, rencontre avec Anne Herbauts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s